Dès sa commercialisation à la fin des années 1970, la peluche que nous connaissons si bien en France sous le nom de Kiki adopte des noms différents selon les pays où elle est alors proposée dans les étals des marchands de jouets. Question de marketing : il fallait que le nom du produit soit adapté et reconnaissable pour les habitants de chaque pays. En parallèle, quelques différences parmi les tenues et les collections sont proposées à cette époque et jusqu'aux années 2000.

Les noms, marques et distributeurs de la peluche Kiki selon les pays

  • France : Kiki s'appelle Kiki, Kiki le vrai ou encore Kiki, le Kiki de tous les Kiki. Les droits d'exploitation et de distribution sont majoritairement obtenus par le groupe Nounours, qui commercialisera alors KIki sous sa marque de jouets Ajena.
  • Royaume-Uni : Toujours aussi adorable, Kiki prend le joli nom de Chicaboo, marque Monchhichi.
  • Italie : Che bello, le voici notre Mon Cicci, commercialisé par la société Polistil.
  • Allemagne et Espagne : Il s'agit toujours de Kiki, et sa marque est ici Vir Kiki. Il est proposé par la marque Vir.

Quelques photos sur lesquelles on remarque les différentes marques et appellations de Kiki selon le pays

VirKiki, marque de Kiki en Espagne et en Allemagne Au Royaume-Uni, Kiki s'appelle Chic-a-boo Et voici Kiki en France

Voici le Kiki italien, Mon Cicci